Paul-Baudouin Michel | Le temps et l’expansion

(c) Isabelle Françaix

Mais qui est Paul-Baudouin Michel?

Qui se cache derrière cet ancien directeur d’académie (Woluwe Saint-Lambert) et amoureux de belles-lettres ?

« Un compositeur avant tout », qui surprend par son humour et ses positions bien tranchées. Nietzche ? Un furieux nihiliste de la forme dont il se méfie comme de son ombre. Les dodécaphonistes ? Les apôtres de ce dernier, qui lui ont personnellement appris… ce qu’il ne fallait surtout pas faire.

Et sa passion pour la musique? Il l’a épousée après avoir abandonné la plume, pour que les sons qui lui couraient dans la tête puissent prendre corps.

Paul-Baudouin Michel, c’est aussi un homme à l’imagination fertile, qui chérit aussi bien son bon vieux piano que le piano à pouces africain ou les instruments folkloriques montois.

Témoignage en images de ce Robinson des temps modernes.

Photographie (c) Isabelle Françaix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s