Hao-Fu Zhang — Origines chinoises, compositeur de musique classique

(c) Isabelle Françaix

Compositeur sans frontières, Hao-Fu Zhang nous ouvre les portes de l’Orient et de l’Occident.

Quelles sont donc les clés de maître Zhang ?

Sans aucun doute, une oeuvre musicale qui lui est propre et qu’il a toujours voulu exprimer, d’abord, spontanément à travers le violon, puis, de manière plus approfondie grâce à l’apprentissage méticuleux de la composition.

Compositeur sans égal, Hao-Fu Zhang nous évoque ses inspirations telles l’association de couleurs via l’usage d’instruments traditionnels chinois, la conduite du temps propre à chaque culture… Et Hao-Fu Zhang de rappeler qu’il faut toute une vie pour connaître la musique.

Professeur au Conservatoire royal de musique de Bruxelles au cœur de la capitale européenne, son cadre de vie cultive la tradition chinoise. Un Buddha attire notre attention. Sculpté dans une racine mêlant naturellement la pierre et le bois, ce Buddha de matériaux hybrides souligne étrangement le dessein musical de Hao-Fu Zhang.

Personnage énigmatique, Hao-Fu Zhang défie, lui aussi, l’universalité d’un langage musical hors du commun.

Mélanie Defize

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s