Jacques Leduc — Une vie pour la musique

Enfant de l’Entre-deux guerres, Jacques Leduc grandit en musique auprès du célèbre pédagogue belge Jean Absil. Ses premières influences musicales se portent tout naturellement sur l’œuvre de son maître, mais aussi de Stravinsky, Bartók, Ravel et Roussel. Après l’obtention d’un Grand prix de Rome en 1961, il se tourne spontanément vers la profession de compositeur, un métier qu’il veut en dialogue permanent avec sa carrière de pédagogue. Enrichi de ces voies jumelles, Jacques Leduc devient rapidement mentor de la jeune génération de compositeur qu’il voit se former au quotidien. Aujourd’hui, il se place à l’écart de toute tendance impitoyablement novatrice comme celle des « sérialistes ». L’évolution musicale, il la conçoit aussi personnelle que possible usant des tendances selon les fondements de son inspiration.

Mélanie Defize

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s